Comment dénoyauter des cerises sans dénoyauteur ? 2 astuces et quelques recettes…

Lucia Beka, Michelle Daunis, Chantal Lecointe Hoffmann, Rose Eber, Manue Bartolini liked this post

Denoyauter les cerises 02

J’ai longtemps utilisé mes doigts pour inciser et retirer le noyau des cerises, mais il y a beaucoup de pertes de chair ! Idem en utilisant un couteau. Il existe certainement d’autres astuces ou méthodes sans avoir à s’encombrer d’ustensiles de cuisine. Voici celles que nous utilisons le plus souvent pour minimiser les pertes de chair. Et vous comment les dénoyautez-vous ? 


_Les ingredients_p 700

    • Cerises
    • 1 bassine ou une grande casserole
    • 1 entonnoir ou 1 baguette en bois

_Les etapes_p

Choisir l’astuce (ou méthode) pour dénoyauter les cerises… Si vous désirez obtenir des cerises entières, préférez la méthode de la baguette en bois. Sinon, utilisez la méthode de l’entonnoir qui est beaucoup plus rapide et quand même nettement moins salissante. Dans tous les cas de figure, n’oubliez pas de conserver quelques noyaux pour vos conserves (compote, confiture, fruits au sirop…), elles n’en seront que plus goûteuse!

Astuce 1 – La méthode de l’entonnoir… Utilisez cette méthode lorsque vous n’avez pas à utiliser des cerises entières dénoyautées et que le volume de cerises est imposant Cette astuce convient parfaitement aux compotes,  confitures et pâtes de fruits. C’est une méthode relativement rapide, efficace avec très peu de pertes de chair de cerises. Choisissez un entonnoir dont le diamètre de la partie tubulaire est plus petit que le diamètre d’un noyau de cerise. Posez l’entonnoir à plat sur sa partie conique (sa partie tubulaire vers le haut) dans le fond d’une bassine, d’un saladier ou d’une casserole. Avec vos doigts, posez une cerise (avec la queue… pas besoin de les équeuter au préalable) sur l’extrémité de tube de l’entonnoir et appuyer sur le pourtour de la cerise en la descendant le long du tube. La chair descendra et va se rompre sur le cône si vous descendez assez bas. Le noyau et le pédoncule resteront à la l’extrémité de l’entonnoir. Vous pouvez maintenant en disposer.

Denoyauter les cerises 01Denoyauter les cerises 02

Denoyauter les cerises 03Denoyauter les cerises 04

Astuce 2 – La méthode de la baguette en bois… C’est une méthode efficace mais longue si les quantités de cerises à dénoyauter sont très importantes ! Équeutez les cerises. Avec un couteau, faites une incision en croix du côté opposé de l’insertion de la queue de la cerise. Ensuite, à l’aide d’une baguette en bois de diamètre identique ou un peu plus petit que celui du noyau de cerise, piquez la cerise au niveau du point d’insertion de la queue (pédoncule) puis poussez doucement mais fermement. Le noyau sortira du côté de l’incision en croix. Au final vous obtenez des cerises dénoyautées entières. 

 _Et que dire de plus 01_p 700

→ Conservez les queues de cerises pour en faire des infusions. Il vous suffit de les faire sécher quelques jours à température ambiante sur du papier absorbant en les retournant régulièrement. Les queues de cerises en infusion ont un pouvoir diurétique.!

→ Cet article a été publié en juillet 2010 et transféré de l’ancien blog.


_Les recettes retrouvees sur ce blog_p 700

Cerises sirop cognaccerises vinaigreClafoutis cerises fleurs epices pour chocolat florisens 04


_Les recettes retrouvees sur ancien blog_p 700

confiturecerises02_20_72_8confiture-cerise-02-logo.jpgtartelettes-cerise-cognac-tonka-crumble-avoine-01

yaourt-cerise-au-cognac-logo.jpg


Ce contenu a été publié dans l'(les) index thématique(s) suivant(s) : -> Toutes les recettes à base de..., Trucs et astuces. Il contient le(s) fruit(s), légume(s) et/ou herbe(s) aromatique(s) suivant(s) : . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Comment dénoyauter des cerises sans dénoyauteur ? 2 astuces et quelques recettes…

  1. Katia dit :

    Je prends note de ces astuces que je ne connaissais pas :) Pour ma part, j’ai adopté une autre technique : un trombone… et ça fonctionne à merveille !

  2. Bonnes astuces, mais je dois dire qu’au prix des cerises (et n’ayant pas de cerisier dans les bacs à fleurs devant chez moi), les rares fois où j’achète encore des cerises, c’est pour les manger « comme ça », alors, ma foi, le noyau, je le recrache après…
    Bone quatre juillet !
    Bisous du jour !

  3. Ping : Cerises au sirop (ou aromatisées au cognac) | Les Papilles Estomaquées...Les Papilles Estomaquées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>